Retour à la case départ pour l’emprunt Schaeffler d’une durée résiduelle de cinq ans. En effet, l’obligation de l’équipementier automobile allemand se traite non loin de 100% du nominal sur le marché secondaire, alors qu’elle naviguait encore à plus de 108% en début d’année.

L’obligation peut ainsi être achetée à 100,52% du nominal. Compte tenu d’un coupon de 2,875% et d’une maturité précisément égale au 26 mars 2027, cela correspond à un rendement de 2,76%, par coupures de 1.000 euros et pour un rating “BB+” (“High yield”) chez Standard & Poor’s.

Le recul des prix observés ces dernières semaines s’explique sans doute par un cocktail de facteurs comme, par exemple, un regain de prudence des investisseurs pour les titres notés “High yield” alors que les banques centrales ont affiché leur volonté d’abandonner, graduellement, leur politique monétaire accommodante. Autre facteur: le repli des valeurs automobiles en Europe depuis le début de l’année. Une baisse liée aux tensions sur les chaînes d’approvisionnements (en puces électroniques, par exemple) des constructeurs automobiles (qui freinent leur production) et à la hausse des coûts de ces mêmes entreprises.

Marges bénéficiaires

Schaeffler l’indiquait lui-même lors d’une présentation réalisée en janvier et organisée par la maison d’investissement Kepler Cheuvreux. Selon ses propres déclarations, l’équipementier allemand indiquait alors avoir bien démarré l’année 2022, mais soulignait la hausse de ses coûts, notamment des matières premières, dont les effets devraient augmenter cette année. La perspective des marges bénéficiaires de la division “Automotive Technologies” pour 2022 était alors annoncée inférieure à la prévision de 2021.

Le groupe devrait fournir plus de détails lors de la présentation de ses résultats annuels détaillés le 8 mars.

Entre-temps, Schaeffler qui a été confronté fin décembre au départ de son directeur financier a annoncé l’acquisition de Melior Motion, une opération qui lui permet de renforcer ses activités et son offre dans le secteur de la robotique industrielle.

Solutions en roulement

Avec ses composants de précision et ses systèmes destinés aux moteurs, boîtes de vitesses et châssis ainsi que ses solutions de roulements pour un grand nombre d’applications industrielles, le groupe Schaeffler sert le secteur automobile, mais pas seulement. Il est aussi un fournisseur pour les secteurs de l’aérospatial, du transport ferroviaire, de l’automatisation industrielle, de l’éolien, des deux-roues… Le groupe s’articule autour de trois divisions: Automotive Technologies (produits avancés pour systèmes de moteur, de boîtes de vitesses et de châssis), Automotive Aftermarket (pièces de rechange) et Industrie (gamme de solutions en roulement).

Schaeffler qui affiche une capitalisation boursière de 3,8 milliards d’euros à la Bourse de Francfort dispose, à travers ses 170 sites répartis dans 50 pays, d’un réseau mondial de sites de production, de centres de R&D et d’implantations commerciales.

Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également