© Reuters. L’organisation du Tour de France a retiré sa plainte contre une spectatrice à l’origine d’une chute collective lors de la première étape de la course samedi dernier, ont déclaré jeudi les organisateurs à Reuters. /Photo prise le 30 juin 2021/REUTER

(Reuters) – L’organisation du Tour de France a retiré sa plainte contre une spectatrice à l’origine d’une chute collective lors de la première étape de la course samedi dernier, ont déclaré jeudi les organisateurs à Reuters.

Celle-ci avait été placée en garde à vue mercredi après s’être présentée d’elle-même à la gendarmerie de Landerneau, dans le Finistère.

“Nous retirons notre plainte. Cette histoire prend des proportions folles, insensées”, a dit le directeur du Tour, Christian Prudhomme.

“Il faut remettre de l’apaisement”, a-t-il ajouté en regrettant “l’emballement médiatique” autour de cet incident.

S’exprimant devant la presse jeudi après-midi, le procureur de la République de Brest, Camille Miansoni, a déclaré que “la mise en cause a exprimé un sentiment de honte, de peur”.

“Elle se dit angoissée par le retentissement médiatique de ce qu’elle appelle ‘sa bêtise'”, a-t-il ajouté, avant de préciser que la garde à vue avait été prolongée. La pancarte, a-t-il indiqué, était destinée à ses grands-parents (“Allez Opi Omi!” – “Papy” et “Mamie” en allemand).

La spectatrice, une Française âgée de 30 ans, est soupçonnée d’avoir provoqué la chute de plusieurs dizaines de coureurs en brandissant sur le bord de la route cette pancarte que l’Allemand Tony Martin a percutée à 47 kilomètres de l’arrivée de l’étape reliant Brest à Landerneau.

L’organisation du Tour de France avait porté plainte à la suite de cet incident et une enquête avait été ouverte par la gendarmerie pour blessures involontaires par manquement délibéré à une obligation particulière de sécurité ou de prudence.

(Reportage Julien Prétot, version française Jean-Stéphane Brosse et Nicolas Delame à Paris, édité par Sophie Louet)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également