© Reuters. La Commission européenne envisage d’imposer une taxe carbone sur les importations de produits comme l’acier, le ciment et l’électricité, a rapporté mercredi soir l’agence Bloomberg. /Photo d’archives/REUTERS/Francois Lenoir

BRUXELLLES (Reuters) – La Commission européenne envisage d’imposer une taxe carbone sur les importations de produits comme l’acier, le ciment et l’électricité, a rapporté mercredi soir l’agence Bloomberg.

Le projet de l’exécutif européen, destiné à préserver la compétitivité des entreprises du bloc face à leurs concurrentes en provenance de pays aux normes environnementales moins strictes, doit être présenté le 14 juillet.

S’appuyant sur une version provisoire de cette proposition, Bloomberg indique que la taxe carbone aux frontières de l’Union européenne sera intégralement appliquée à compter de 2026, après une mise en place progressive dès 2023.

Elle concernera l’acier, le ciment, les engrais, l’aluminium et l’électricité, précise l’agence. Les importateurs de ces produits devront acheter des certificats numériques représentant chacun une tonne d’émissions de dioxyde de carbone.

Le prix des certificats sera indexé au coût des permis sur le marché du carbone de l’UE et au prix moyen des enchères de chaque semaine.

Sollicitée, la Commission n’a pas souhaité faire de commentaire.

L’exécutif européen avait laissé entendre que les pays dont les normes environnementales correspondent à celles de l’UE pourraient être exemptés de cette taxe.

(Kate Abnett ; version française Claude Chendjou, éditée par Blandine Hénault)

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également