© Reuters. L’Union africaine (UA) a suspendu l’adhésion du Mali en réponse au coup d’Etat de la semaine dernière et l’a menacé de sanctions si un gouvernement dirigé par des civils n’était pas rétabli, a-t-elle déclaré dans un communiqué mardi. /Photo d’ar

BAMAKO (Reuters) – L’Union africaine (UA) a suspendu l’adhésion du Mali en réponse au coup d’Etat de la semaine dernière et l’a menacé de sanctions si un gouvernement dirigé par des civils n’était pas rétabli, a-t-elle déclaré dans un communiqué mardi.

Les militaires ont arrêté le président et le Premier ministre par intérim du Mali la semaine dernière et ont fait pression sur eux pour qu’ils démissionnent, faisant dérailler une transition vers des élections démocratiques après qu’un autre coup d’Etat militaire en août dernier ait évincé l’administration précédente.

L’ancien vice-président Assimi Goita, un colonel à la tête du coup d’Etat d’août et de la révolte de la semaine dernière, a été déclaré président vendredi.

L’Union africaine a appelé à “un retour sans entrave, transparent et rapide à la transition dirigée par des civils… faute de quoi, le Conseil n’hésitera pas à imposer des sanctions ciblées”, a déclaré le Conseil de paix et de sécurité de l’UA.

Les voisins du Mali et les puissances internationales craignent que la dernière révolte ne mette en péril l’organisation de l’élection présidentielle en février et ne compromette la lutte régionale contre les militants islamistes, dont certains sont basés dans le nord du Mali.

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a appelé dimanche le Mali à nommer un civil comme nouveau Premier ministre et a annoncé la suspension de la participation du Mali à l’organisation régionale.

(Paul Lorgerie, version française Camille Raynaud)

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.

Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également