Publié à l’origine sur la Bourse au quotidien.fr

LVMH (PA:) a publié ses résultats semestriels. Sans grosse surprise pour Gilles Leclerc, la croissance organique est bonne. Et si la tendance haussière arrivait à son terme ?

LVMH, le leader mondial des produits de luxe et plus grosse capitalisation du a publié hier d’excellents résultats semestriels. En résumé, et s’il n’y avait qu’un chiffre à retenir, ce sera la croissance organique qui ressort à +53%.

De nombreux analystes fondamentaux ont relevé leurs objectifs à cette occasion. Par contre, les intervenants, traders et grosses mains qui sont et font le marché, ne l’ont pas entendu de cette oreille.

Ou en tout cas, n’ont visiblement pas été franchement emballés puisque LVMH finissait la journée dans le rouge, en repli de 0,56%.

Serait-ce le signe avant-coureur indiquant une pause dans la progression du titre ?

Attention à la consolidation !
Graphiquement, la progression du titre reste inscrite dans son canal de tendance haussière (le bleu) – mais la progression ralentit et l’hésitation prédomine. Pas seulement depuis l’annonce d’hier, mais depuis deux mois maintenant !

Pour s’en rendre compte, il faut s’en référer aux deux dernières bougies mensuelles (pastille jaune) qui ont été placées dans le petit encart en bas à droit du graphe.

Ce sont des doji qui montrent une grande hésitation du marché. Si vous n’êtes pas un adepte de la lecture des formations en chandelier japonais, disons que les mèches haute et basse de ces bougies montrent jusqu’où les acheteurs et les vendeurs ont réussi à pousser les prix.

La synthèse du mois est, grosso modo, que les acheteurs et les vendeurs se sont mutuellement contrés ; les prix s’équilibrent alors dans une zone étroite matérialisée par le corps de la bougie.

Bref, hésitation depuis deux mois et c’est surtout le niveau de cette hésitation qui incite à la prudence puisqu’il se situe dans la zone des 670 € – précisément là où l’excellente publication d’hier a été rendu publique – n’a pas réussi à sortir le titre de sa torpeur.

Il va falloir faire attention à l’éventuelle cassure des 630/640 € qui correspond au passage du support du canal haussier et à un support graphique (le rectangle horizontal gris), niveau qui validerait un départ en consolidation.

Rien n’est joué ! A noter, que l’on soit à l’achat – ou pas – sur LVMH, si l’action entre en consolidation en cassant les niveaux précités, ce dernier aura bien du mal à tenir un niveau crucial qui se situe vers 6 400 points. Fort dommage, surtout lorsque l’on connait le poids du titre dans le CAC40 !

Néanmoins, nous pourrons voir tout cela ensemble vendredi lors de notre prochain point hebdomadaire sur l’indice français.

Bon trade

Gilles





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également