© Reuters. Médecins Sans Frontières (MSF) a déclaré lundi que son navire le “Geo Barents” (en photo), qui a secouru plus de 400 personnes en Méditerranée le mois dernier, avait été immobilisé par les autorités italiennes, l’ONG dénonçant une décision po

par Emma Farge

GENÈVE (Reuters) – Médecins Sans Frontières (MSF) a déclaré lundi que son navire le “Geo Barents”, qui a secouru plus de 400 personnes en Méditerranée le mois dernier, avait été immobilisé par les autorités italiennes, l’ONG dénonçant une décision politique.

Le navire a été saisi le 2 juillet dans le port d’Augusta, en Sicile, à la suite d’une inspection qui a révélé 22 défaillances, a expliqué l’ONG dans un communiqué.

Bien que disposé à se conformer aux exigences des autorités, MSF a ajouté qu’une telle inspection “représente d’abord une opportunité de stopper les opérations de secours sous couvert de procédures administratives”. L’ONG demande la levée immédiate de l’ordre d’immobilisation.

Selon MSF, les autorités italiennes ont à 13 reprises depuis 2019 immobilisé des navires d’ONG. Quatre “sont actuellement en détention administrative et empêchés de reprendre leurs activités de sauvetage”, a précisé MSF dans son communiqué.

“Les navires de sauvetage d’ONG sont à nouveau la cible d’un harcèlement administratif derrière lequel se dissimulent des motivations politiques” a déploré MSF.

Les autorités portuaires italiennes à Augusta ont refusé de commenter la décision et le ministère italien des Transports n’était pas immédiatement disponible pour un commentaire.

Chaque année, des milliers de demandeurs d’asile embarquent dans des bateaux de fortune, souvent au départ de la Libye, dans l’espoir d’atteindre l’Europe.

Depuis le début de l’année, 866 décès de migrants ont été enregistrés en Méditerranée, selon l’Organisation internationale pour les migrations, qui accuse dans un rapport l’Union européenne et ses pays membres d’en être en partie responsables.

L’UE a réduit ses opérations de recherche et de sauvetage et plusieurs gouvernements européens ont empêché les organisations humanitaires de porter secours aux migrants en immobilisant leurs navires et en ciblant des individus avec des poursuites pénales, selon le rapport.

(Avec Gavin Jones à Rome, version française Lucinda Langlands-Perry, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également