(Reuters) – Au moins trois personnes ont trouvé la mort dans le delta de l’Irrawaddy, au Myanmar, lors de heurts entre la junte militaire et des villageois, ont rapporté des médias locaux et des résidents, tandis qu’il a également été fait état de combats dans le Nord et l’Est du pays.

L’armée peine depuis quatre mois à imposer son contrôle depuis qu’elle est revenue au pouvoir à la faveur d’un putsch le 1er février dernier. Ce coup d’état a chassé la dirigeante démocratiquement élue Aug San Suu Kyi après une décennie de réformes démocratiques qui ont permis l’ouverture de ce pays du Sud-Est asiatique longtemps isolé.

Des manifestations contre la junte se tiennent quotidiennement dans de nombreuses parties du pays, paralysées également par des grèves, tandis que les tentions avec des groupes ethniques armés opposés aux militaires sont montées d’un cran.

Des heurts ont été rapportés samedi dans la région agricole de l’Irrawaddy, importante pour sa production de riz. Selon un résident, ils ont débuté avant l’aube à Kyonpyaw, à 150 km au Nord-Ouest de Yangon, quand des soldats sont venus arrêter un homme soupçonné de trafic d’armes et ont été accueillis par l’explosion d’une bombe.

Reuters n’a pas été en mesure de contarcter un porte-parole de la junte pour faire un commentaire sur ces heurts ou sur les autres combats signalés au Myanmar.

Depuis le coup d’état, au moins 845 personnes ont été tuées par les forces de sécurité et plus de 4.500 emprisonnés, selon des données d’activistes. Les militaires au pouvoir contestent ces chiffres.

(Gilles Guillaume pour la version française)

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également