Publié à l’origine sur la Bourse au quotidien.fr

La dernière séance des Quatre sorcières n’a pas été de tout repos. En particulier pour le Nasdaq100 qui montre des signes baissiers. Simple effet des Quatre sorcières ou prise de profits avant l’été ? Réponse avec Gilles Leclerc.

La semaine à venir est de la plus haute importance pour les places boursières – aussi bien européennes qu’américaines.

En effet, vendredi 18 juin a signé le retour des ” Quatre sorcières “. Lors de ce jour de roulement mensuel, un certain nombre d’actifs ont subi un fort regain de volatilité quand de nombreuses actions ont été chahutées, ce qui n’a pas été sans effet sur l’or ou l’argent – nous y reviendrons mercredi. Quant à l’, il a lui aussi connu des soubresauts parfois violents.

Simple effet des Trois sorcières ou prise de profits avant l’été ? Rien n’est moins sûr. Il est vrai que des investisseurs auraient pu décider de prendre quelques profits avant que ne débute cette période – souvent dangereuse – qu’est l’été.

Les Quatre sorcières cachent-elles un début d’une consolidation ?
Bien qu’il soit encore un peu trop tôt pour le dire, nous pouvons remarquer que les volumes d’échange ont souvent été relativement consistants, mais pas au point d’être significatifs. Ce sont les jours à venir qui pourront nous en dire plus. Si les volumes continuent de gonfler et si la volatilité continue à se tendre, pas de doute : ce sera un signal de mauvaise augure.

Dans ce genre de situation où tout peut facilement basculer d’un côté comme de l’autre, je vous propose de prendre un point de repère, sur une configuration claire d’un indice majeur et sur une vue court terme.

Comme annoncé dans le titre de cette analyse, nous allons nous concentrer sur le Nasdaq100, bien souvent considéré comme un indice précurseur en matière de comportement boursier.

En commençant par une vue long terme, une seule chose à retenir : par 5 fois (flèches bleues) le Nasdaq100 a buté sur une résistance (rectangle horizontal rouge) qui se situe dans la zone des 14 100/14 200 points.

La semaine dernière, un nouveau test (pastille jeune) est réalisé. La bougie hebdomadaire montre un doji d’arrêt, soit un équilibre entre acheteurs et vendeurs, en plein dans cette zone de résistance.

Autant vous dire que si la tendance de court terme est toujours haussière, la situation reste particulièrement indécise pour le moment.

Je vous propose maintenant de nous pencher sur la dynamique court terme du Nasdaq100. C’est elle qui va nous permettre de poser des jalons, des niveaux qui serviront de point de repère pour gérer la situation dans les jours à venir.

Ici, nous sommes sur une vue de court terme – 4 heures en unité de temps – et la tendance (le canal vert) est haussière. Cependant, les cours s’approchent d’une résistance oblique (le segment rouge) qui à 4 occasions (petites flèches rouges) a bloqué toute velléité haussière.

Ainsi, le Nasdaq100 se prépare à tester une fois de plus une zone de blocage potentielle qui passe exactement par la zone de résistance des 14 200 points apparaissant sur le graphe précédent. Les deux résistances se rencontrent sur ce même niveau (cf. pastille bleue).

Un niveau clef difficile pour le Nasdaq100…
Ceci dit, si aucun signal n’est encore donné, cette étude graphique permet de se positionner clairement :

Tant que les cours s’inscrivent dans le canal haussier (vert), on peut tranquillement garder ses positions. Et les 14 200 points, s’ils sont passés, ils débloqueront un nouveau potentiel haussier (vers 14 600 points). Mais nous y reviendrons en détail si cela arrive.
Si le support du canal haussier qui transite actuelle vers 14 000 points est cassé, alors le premier support sera S1. Il s’agit d’un support intermédiaire qui est finalement très proche (à 2% des cours de clôture de vendredi).
Le ” vrai ” support est aussi un point pivot, puisqu’il se trouve vers 13 200 points, soit le support horizontal vert.

C’est celui-là qu’il vaudrait mieux ne pas casser, sous peine de voir la consolidation s’intensifier. Néanmoins, Il serait un excellent niveau de support pour se replacer à la hausse – en cas de signal technique positif.

Pour l’instant : pas de panique. Même en cas de trou d’air, le support S2 devrait tenir à court terme et ce sera un point d’achat pour tenter de revenir tester les plus hauts.

Evidemment comme la situation est complètement incertaine, il ne faut pour les heures à venir n’avoir aucune conviction, aucune anticipation – mais simplement regarder comment le marché va réagir, tout en ciblant les niveaux permettant d’arbitrer logiquement ses positions.

Ce qui était le but de cette analyse.

Bonne semaine à tous – et prudence en matière de trading,

Gilles





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également