© Reuters. Netflix a annoncé mardi qu’il anticipait une faible croissance de ses abonnés lors du trimestre en cours, alors que le spécialiste de la vidéo à la demande fait face à une concurrence accrue et à la réouverture des salles de cinéma, après avoir

par Lisa Richwine et Akanksha Rana

(Reuters) – Netflix (NASDAQ:) a annoncé mardi qu’il anticipait une faible croissance de ses abonnés lors du trimestre en cours, alors que le spécialiste de la vidéo à la demande fait face à une concurrence accrue et à la réouverture des salles de cinéma, après avoir profité des mesures de confinement.

L’action de Netflix a reculé de 1,6% dans les échanges après la clôture à Wall Street.

Après avoir connu un afflux massif de nouveaux abonnés l’an dernier, du fait des confinements en vigueur à travers le monde pour lutter contre la pandémie de coronavirus, Netflix fait face à un ralentissement des prises d’abonnement.

L’entreprise a indiqué qu’elle anticipait 3,5 millions de nouveaux abonnés sur la période juillet-septembre, alors que le consensus à Wall Street ressortait à 5,5 millions.

Au cours du deuxième trimestre, Netflix a enregistré l’arrivée de 1,54 million de clients supplémentaires, pour porter à 209 millions le nombre total de ses abonnés. Sur la même période l’an dernier, la plateforme avait accueilli 10,1 millions de nouveaux abonnés.

Le bénéfice hors exceptionnels du groupe au deuxième trimestre s’est établi à 2,97 dollars par action, contre 3,16 dollars attendus en moyenne par les analystes interrogés par Refinitiv.

Du fait des contraintes sanitaires, Netflix a pu produire seulement un nombre restreint de séries télévisées ces derniers mois, l’empêchant d’étoffer massivement son catalogue de nouveaux titres, alors même que Disney et d’autres plateformes ont attiré les clients.

(Reportage Lisa Richwine à Los Angeles, Eva Mathews et Akanksha Rana à Bangalore; version française Jean Terzian)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également