TUNIS (Reuters) – Au moins 21 migrants sont morts dimanche dans le naufrage de leur bateau au large des côtes tunisiennes, a déclaré lundi un responsable de la sécurité, la deuxième catastrophe de ce type en deux jours dans la région.

Les garde-côtes tunisiens ont repêché leurs corps au large du port de Sfax, a dit le colonel de la garde nationale Houssem Jebabli.

Samedi, au moins 43 migrants se sont noyés et 84 autres ont été secourus au large de la ville de Zarzis. Les migrants essayaient de traverser la Méditerranée de la Libye à l’Italie.

“Dans le cadre des efforts de la Tunisie pour surveiller les frontières, les garde-côtes ont réussi à déjouer 10 opérations d’immigration au cours des derniers jours et ont sauvé 158 migrants”, a souligné le colonel Jebabli.

(Reportage Tarek Amara; version française Diana Mandiá, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également