Inscrivez vous et recevez notre actualité en temps réel.

 

Publié à l’origine sur la Bourse au quotidien.fr

Mathieu Lebrun avait prédit le rebond des cryptomonnaies. Mais il n’avait pas prévu l’annonce de Facebook (NASDAQ:) et le changement de nom du groupe. En devenant Meta, le géant américain ouvre une voie toujours plus grande au metaverse. Autant vous dire qu’un autre boom des cryptos est à prévoir…

Il y a à peine deux semaines, alors que le atteignait de nouveaux records, je faisais le constat qu’un traditionnel phénomène d’Onde de Choc risquait de suivre sur les altcoins.

Et je ne croyais pas si bien dire !

En fin de semaine dernière, c’est Facebook qui est venu « catalyser » le nouveau pump du marché des altcoins en annonçant son changement de nom. Facebook est devenu « Meta » en référence au metaverse ; l’avenir de l’internet – et de Facebook – selon Mark Zuckerberg.

Hier, dans son Live sur la chaîne Twitch des Publications Agora, mon collègue Arthur Toce vous détaillait les tenants et aboutissants de ce nouveau monde virtuel. Segment dans lequel on retrouve des altcoins comme ou surtout Decentraland. Ces cryptos dans lesquelles des investisseurs de renom avaient mis des billes, comme Grayscale pour ne citer que lui. Enfin, plutôt que des billes, on peut aussi parler de gros gallots investis sur ces altcoins, si vous me permettez cette référence à mes lointains jeux de cours d’école des années 1980.

Un nouveau boom des cryptomonnaies !

A ce sujet d’ailleurs, et pour compléter les propos d’Arthur – ou plutôt y répondre – autour de 1h08 dans son Live vidéo de la veille : non, je n’avais malheureusement plus de en portefeuille.

C’était effectivement l’une des premiers altcoins de l’année que j’avais recommandé en janvier. Ligne que je m’étais « contentée » de solder à +600% durant le printemps. Pour preuve, voici la ligne de portefeuille de mon service Cryptos Trading.

Mais peu importe.

Outre le fait que nous avons d’autres lignes qui ont indirectement profité de ces annonces pour s’apprécier, ce genre d’événement doit surtout vous convaincre du caractère disruptif de ce qui est actuellement en train de se dérouler dans le segment des monnaies numériques.

En effet, tout est lié ! Après les NFT qui ont pumpé en pleine torpeur aoûtienne (et qui profiteront directement de l’annonce de Facebook), voir arriver à terme les quelques 3 milliards d’utilisateurs mensuels du premier réseau social au monde ouvre évidemment des perspectives plus qu’alléchantes pour bon nombre d’acteurs. Notamment, pour paraphraser mon collègue Edern Rio, pour les « pelles et pioches » de cette économie émergente…





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également