© Reuters. Les discussions organisées à Vienne pour tenter de relancer l’accord de 2015 sur le programme nucléaire iranien devraient être ajournées mercredi pour une semaine, a-t-on appris auprès de diplomates, les parties toujours prenantes de l’accord devant

par Francois Murphy

VIENNE (Reuters) – Les discussions organisées à Vienne pour tenter de relancer l’accord de 2015 sur le programme nucléaire iranien devraient être ajournées mercredi pour une semaine, a-t-on appris auprès de diplomates, les parties toujours prenantes de l’accord devant se réunir dans la soirée pour valider ce calendrier.

Avec une reprise des pourparlers programmée au jeudi 10 juin, les parties prenantes du Plan d’action global commun (PAGC, ou JCPoA en anglais) – Iran, Russie, Chine, France, Royaume-Uni, Allemagne et Union européenne – ne disposeront plus que de huit jours pour s’entendre avant l’élection présidentielle en Iran.

Selon des délégués, un accord est toujours possible avant le scrutin qui devrait déboucher sur l’arrivée au pouvoir à Téhéran d’un partisan d’une ligne dure avec l’Occident, mais cette hypothèse s’amenuise au fil des jours.

Les réunions organisées depuis avril dans la capitale autrichienne servent de plateforme à des discussions indirectes entre l’Iran et les Etats-Unis, dont l’ancien président Donald Trump a dénoncé l’accord en mai 2018 et rétabli des sanctions contre Téhéran, poussant ce dernier à s’affranchir par étapes des termes du PAGC.

En amont de la réunion prévue mercredi soir, dans ce qui constitue le cinquième cycle de pourparlers, le négociateur en chef de l’Iran sur le nucléaire a fait état d’obstacles à un retour dans le cadre de l’accord mais assuré que ceux-ci n’étaient pas insurmontables.

“Les divergences ont atteint un point où tout le monde pense qu’elles ne sont pas insolubles”, a déclaré Abbas Araqchi à la télévision publique iranienne.

“Mais les détails sont importants et il est important que les positions fermes de l’Iran soient observées”, a-t-il ajouté.

(avec Parisa Hafezi à Dubai ; version française Jean Terzian, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également