© Reuters. Le Parquet national antiterroriste français (Pnat) a ouvert une enquête contre quatre entreprises du secteur du textile pour recel de crimes contre l’humanité, une procédure en lien avec les soupçons de travail forcé subi par les membres de la commu

PARIS (Reuters) – Le Parquet national antiterroriste français (Pnat) a ouvert une enquête contre quatre entreprises du secteur du textile pour recel de crimes contre l’humanité, une procédure en lien avec les soupçons de travail forcé subi par les membres de la communauté musulmane des Ouïghours dans la province chinoise du Xinjiang, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Cette source a déclaré à Reuters que l’enquête visait Uniqlo France, propriété du japonais Fast Retailing (T:), Inditex (MC:), qui possède notamment Zara, SMCP et Skechers, confirmant une information rapportée en premier lieu par Mediapart.

“Une enquête a effectivement été ouverte par le pôle crimes contre l’humanité du parquet antiterroriste à la suite d’un dépôt de plainte. Cette enquête est ouverte pour recel de crimes contre l’humanité”, a dit la source.

Des ONG ont déposé en avril une plainte contre ces entreprises pour “recel de crime de réduction en servitude aggravée”, “recel de crime de traite des êtres humains en bande organisée” ou “recel de crime de génocide et de crime contre l’humanité”.

Les Etats-Unis accusent la Chine de génocide et de crimes contre l’humanité dans la région du Xinjiang, citant la détention de plus d’un million de personnes, principalement issues de minorités musulmanes, dans des camps de travail forcé. Pékin nie ces accusations.

En mars, plusieurs pays et l’Union européenne ont imposé des sanctions contre des représentants chinois pour atteintes aux droits de l’homme dans le Xinjiang.

(Tangi Salaün et Jean Terzian, édité par Bertrand Boucey)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également