© Reuters. Le procès à huis clos du mari de l’opposante biélorusse en exil Svetlana Tsikhanouskaïa s’est ouvert jeudi dans une prison du sud-est de l’ancienne république soviétique. Sergueï Tsikhanouski, comptait se présenter comme candidat à l’élection pr

KIEV (Reuters) – Le procès à huis clos du mari de l’opposante biélorusse en exil Svetlana Tsikhanouskaïa s’est ouvert jeudi dans une prison du sud-est de l’ancienne république soviétique.

Sergueï Tsikhanouski, un blogueur bien connu en Biélorussie pour ses vidéos contre le régime, a été arrêté en mai 2020 et risque jusqu’à quinze ans de prison pour organisation d’émeutes et incitation à la haine.

Il comptait se présenter comme candidat à l’élection présidentielle d’août dernier contre le chef de l’État sortant Alexandre Loukachenko.

Sa femme Svetlana, qui s’est présentée à sa place, a revendiqué la victoire à l’issue d’un scrutin marqué selon l’opposition par une fraude massive en faveur du président sortant, avant de quitter la Biélorussie par crainte d’être persécutée.

Seuls les médias officiels ont été autorisés à assister au procès de Sergueï Tsikhanouski, qui comparaît avec plusieurs autres figures de l’opposition.

Des images ont été diffusées montrant les prévenus menottés conduits dans une cage dans la salle d’audience.

“Sergueï n’a jamais accepté aucun accord avec le régime. Il reste la même personne fière et inébranlable”, a écrit Svetlana Tsikhanouskaïa dans un message sur Telegram.

La réélection d’Alexandre Loukachenko, au pouvoir depuis 1994, a déclenché un vaste mouvement de protestation durement réprimé par les autorités.

Mardi, le parquet biélorusse a requis une peine de quinze ans d’emprisonnement pour corruption contre l’ancien banquier Viktor Babariko, arrêté l’an dernier après avoir voulu également se présenter à la présidentielle du mois d’août.

(Reportage Pavel Polityuk, version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également