Inscrivez vous et recevez notre actualité en temps réel.

 

Le mois d’août a été un mois fort pour les indices larges, le , le et le NASDAQ 100 ayant gagné environ 1,4 %, 2,5 % et 2,7 %, respectivement. Alors que nous accueillons le mois de septembre, les analystes se demandent s’il pourrait y avoir des prises de bénéfices sur certains des chouchous de Wall Street, notamment ceux du secteur technologique.

C’est pourquoi nous présentons aujourd’hui trois fonds négociés en bourse (ETF) issus de trois secteurs défensifs. Les lecteurs voudront peut-être approfondir leurs recherches en vue d’acheter les baisses et de diversifier leurs portefeuilles.

1. ETF iShares Global Utilities

  • Cours actuel : 63,38$
  • Fourchette sur 52 semaines : 53,95 $ – 64,68$
  • Rendement du dividende : 2,90%
  • Ratio des frais : 0,43 % par an

Le iShares Global Utilities ETF (NYSE:) investit dans les services publics mondiaux d’électricité, de gaz et d’eau. Le fonds a commencé à se négocier en septembre 2006 et son actif s’élève à environ 173,9 millions de dollars.

JXI Weekly Chart.

JXI, qui compte 67 positions, suit les performances de l’indice S&P Global 1200 Utilities (Sector) Capped. En termes de ventilation par sous-secteur, les services publics d’électricité représentent la plus grande part, avec 59,9%, suivis par les services publics multiples (30,12%) et les services publics de gaz (5,14%).

Les 10 premières valeurs représentent près de 45 % du fonds. Près de 61 % des sociétés sont basées aux États-Unis. Viennent ensuite les sociétés du Royaume-Uni (6,12 %), de l’Espagne (6,08 %), de l’Italie (5,94 %), de la France (3,74 %) et d’autres pays.

Nextera Energy Inc (NYSE:), Duke Energy Corporation (NYSE:), Southern Company (NYSE:), Enel (MI:), Iberdrola SA (OTC:), Dominion Energy Inc (NYSE:) et National Grid (LON:) PLC ADR (NYSE:) sont les principaux noms de la liste.

Au cours de l’année écoulée, le fonds a progressé d’environ 13,3 % et a enregistré une performance de 5,2 % jusqu’à présent en 2021. Les ratios P/E et P/B de suivi sont de 22,91x et 2,15x. Nous trouvons que la valorisation est encore un peu élevée, bien qu’il soit possible d’affirmer que le secteur des services publics est parmi les moins surévalués par rapport à d’autres segments du marché plus large. Une baisse potentielle vers 60 dollars améliorerait les marges de sécurité. Plusieurs des noms du fonds sont également liés à la croissance des énergies renouvelables.

2. ETF John Hancock Multifactor Consumer Staples

  • Cours actuel : 34,93$
  • Fourchette sur 52 semaines : 29,62 $ – 35,72$
  • Rendement du dividende : 2,00%
  • Ratio des frais : 0,4 % par an

Le John Hancock Multifactor Consumer Staples ETF (NYSE:) donne accès à des actions de consommation courante américaines à grande et moyenne capitalisation. Ce petit fonds a commencé à se négocier en mars 2018 et compte environ 22 millions de dollars d’actifs.

JHMS Weekly Chart.

JHMS Weekly Chart.

JHMS, qui compte 52 positions, suit les rendements de l’indice John Hancock Dimensional Consumer Staples. En termes de ventilation par sous-secteur, les produits alimentaires ont la plus grosse part (30,47%). Viennent ensuite la vente au détail de produits alimentaires et de produits de base (23,11 %), les boissons (19,82 %) et les produits ménagers (15,22 %). Les 10 premiers noms représentent près de la moitié du fonds.

Les actions de Costco Wholesale Corp (NASDAQ:), Procter & Gamble Company (NYSE:), Coca-Cola Co (NYSE:), Walmart Inc (NYSE:), PepsiCo Inc (NASDAQ:) et Kroger Company (NYSE:) sont en tête des positions.

Au cours de l’année écoulée, JHMS a progressé d’environ 11 % et a enregistré une performance de 7,8 % depuis le début de l’année. Le fonds a atteint un niveau record au début du mois de juin. Les ratios P/E et P/B de suivi sont de 23,47x et 4,10x.

La plupart des ETF axés sur le secteur de la consommation ont sous-performé le marché en général jusqu’à présent en 2021. Cependant, un fonds comme JHMS reste une option viable pour réduire la volatilité des rendements du portefeuille, assurer la préservation du capital et percevoir un revenu passif. Nous chercherions à investir à environ 33 $.

3. ETF SPDR S&P Aerospace & Defense

  • Cours actuel : 122,25$
  • Fourchette sur 52 semaines : 83,71 $ – 136,81$
  • Rendement du dividende : 0,78%
  • Ratio des frais : 0,35 % par an

Comme son nom l’indique, le SPDR® S&P Aerospace & Defense ETF (NYSE:) investit dans des actions du secteur de l’aérospatiale et de la défense. Par conséquent, il peut ne pas convenir aux investisseurs qui ne souhaitent pas inclure ces sociétés dans leurs portefeuilles. Depuis la création du fonds en septembre 2011, l’actif net a atteint 1,28 milliard de dollars.

XAR Weekly Chart.

XAR Weekly Chart.

XAR, qui compte 33 positions, suit les rendements de l’indice S&P Aerospace & Defense Select Industry.

Les principales positions du portefeuille comprennent Axon Enterprise Inc (NASDAQ:), connue pour ses dispositifs TASER, Teledyne Technologies Incorporated (NYSE:), qui se concentre sur l’imagerie et l’instrumentation numériques, le poids lourd de la défense L3Harris Technologies Inc (NYSE:), le conglomérat industriel Textron (NYSE:TXT), qui met l’accent sur l’aviation, et le principal entrepreneur de l’armée General Dynamics Corporation (NYSE:).

Le fonds a enregistré une performance de plus de 35 % au cours des 12 derniers mois, et de 7,5 % depuis le début de l’année. XAR a atteint un niveau record à la fin du mois de juin. Les ratios P/E et P/B de suivi sont de 24,26x et 3,26x. Les lecteurs intéressés pourraient considérer une baisse potentielle vers $118 comme un meilleur point d’entrée.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également