© Reuters. Quelque 400 migrants secourus en mer par le navire humanitaire Geo Barents de Médecins sans frontières ont débarqué vendredi en Sicile, au port d’Augusta, plus d’une semaine après le lancement des opérations de sauvetage de MSF en Méditerranée. /P

AUGUSTA, Italie (Reuters) – Quelque 400 migrants secourus en mer par le navire humanitaire Geo Barents de Médecins sans frontières ont débarqué vendredi en Sicile, au port d’Augusta, plus d’une semaine après le lancement des opérations de sauvetage de MSF en Méditerranée.

La plupart des rescapés, dont une centaine de mineurs, sont originaires d’Afrique, a précisé MSF. Une quarantaine souffre de brûlures causées par du carburant, de déshydratation, d’hypothermie ou de la gale.

Les premiers d’entre eux avaient été récupérés le 10 juin au large des côtes libyennes.

En Espagne, sur l’île de Lanzarote (Canaries), une quarantaine de migrants africains ont été secourus jeudi soir après le naufrage de leur bateau. Au moins trois personnes sont mortes et au moins deux autres étaient portées disparues, dont une fillette de six ans.

Un bateau transportant 58 migrants a accosté sans dommage à Fuerteventura et un troisième avec 52 personnes à bord est parvenu sur la petite île d’El Hierro.

Depuis le début de l’année, plus de 5.700 migrants venus d’Afrique ont tenté la traversée vers l’archipel espagnol, soit deux fois plus qu’à la même période en 2020.

L’Italie a été quant à elle pendant des années la principale voie d’accès à l’Europe pour les demandeurs d’asile et migrants en situation irrégulière. Leur flux s’est réduit ces derniers temps.

(Antonio Parrinello, Angelo Amante et Borja Suarez, version française Diana Mandiá, édité par Sophie Louet)

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également