POURQUOI INVESTIR DANS L’OR MAINTENANT ?

Les prix de l’or et des commodités pourraient continuer à atteindre de nouveaux sommets dans les prochaines années avec l’environnement financier actuel. Les banques mondiales continuent à imprimer des centaines de milliards de dollars/euros qui risquent d’entraîner des crises inflationnistes importantes. De telles crises donneraient un coup dur au pouvoir d’achat des consommateurs occidentaux, encore plus que la crise COVID elle-même.

Il est possible de tirer notre épingle du jeu, alors qu’un grand nombre de citoyens occidentaux vont probablement vivre une dépréciation importante de leur capital. Une compréhension combinée du système bancaire, du contexte international et de l’inflation nous donne une fenêtre sur les prix futurs des commodités, et plus principalement de l’or.
Quels sont les phénomènes qui pourraient mener à une dépréciation importante de la monnaie fiduciaire ?
Quelles sont les relations entre l’inflation, le contexte international et le prix de l’or ?
Comment maximiser les gains dans le secteur aurifère ?

Avec la dépréciation monétaire sans précédent que nous allons vivre, non seulement nous pouvons préserver notre capital, mais nous pouvons investir dans une compagnie qui va vendre les actifs qui permettent de préserver ce capital : l’or.

Par souci de transparence, j’ai investi dans la compagnie B2Gold au coût moyen de 6,26$ canadien par action. Je ne suis ni payé ni lié en aucune mesure par aucune compagnie minière ou autre organisation reliée au commerce de l’or. Ceci est purement mon opinion et mes raisons d’investir dans le secteur aurifère.

OR, INFLATION ET LEVIER
Pourquoi l’or ? L’or est de la vraie monnaie depuis des millénaires, il s’agit d’une monnaie qui a été testée par le temps, les âges et les gouvernements, ces derniers utilisant l’or pour baser la valeur de leur monnaie papier. L’introduction d’un système monétaire basé uniquement sur la confiance de la monnaie papier depuis 1971 par Nixon aux États-Unis est quelque chose de nouveau, et peut-être n’était-ce qu’une anomalie temporaire.

1. L’expansion monétaire effectuée par les États-Unis et tous les autres gouvernements depuis le début de la crise COVID est sans précédent. Statistiquement, une augmentation de la masse monétaire a toujours fait augmenter le prix de l’or.

Masse monétaire du dollar américain

Source : https://data.oecd.org/chart/6lkU

Comme on peut l’observer, la courbe linéaire s’est transformée en courbe exponentielle dans la dernière année. L’argent imprimé, massivement injecté dans le marché boursier, va commencer à circuler dans l’économie. Également, nous voyons les matières premières liées à la construction multiplier leurs prix et le prix des commodités augmenter. D’ici la prochaine année, avec une reprise économique et un retour au travail, l’inflation pourrait prendre le dessus sur la capacité des gouvernements à la contrôler.

2. Historiquement, les banques centrales contrôlent l’inflation principalement avec l’augmentation des taux d’intérêts. Or, les dettes des gouvernements sont substantiellement plus élevées et la situation de l’endettement s’est détériorée encore dans les dernières années.

Le gouvernement américain plus particulièrement est pris dans une situation ou augmenter les taux d’intérêts l’empêcherait de payer sa dette Celle-ci a augmenté à un niveau relatif au PIB encore jamais atteint depuis l’après-guerre, comme le montre cet article de La Presse.
https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2021-02-11/deficit-de-2300-milliards/la-dette-des-etats-unis-va-grimper-au-dela-du-pib.php

Les gouvernements affichent déjà ouvertement avoir accepté qu’une inflation sera inévitable et que régler cette inflation n’est pas la priorité. Les citoyens occidentaux devront subir un coup à leur pouvoir d’achat pour pouvoir payer toutes ces dettes et la reconstruction de l’économie. Nous assisterons probablement à la plus grande période inflationniste en plus de 40 ans. Cette période pourrait durer quelques années et potentiellement une décennie. Mais cela n’a pas besoin de se produire pour voir quand même une forte augmentation du prix de l’or, comme nous allons voir.

3. Maché haussier de long terme : L’or a repris une tendance croissante depuis 2016 avec un bas à 1046$ l’once. Il ne reviendra jamais à ces niveaux. Le début d’un marché haussier de cette nature à historiquement résulté en une augmentation moyenne de 1500% du prix de l’or sur une période de 10 ans par rapport à son plus bas. Il est donc possible que le prix de l’or puisse atteindre cette fois-ci 5000 voir 15 000$ de l’once.

4. Levier. Quand on investit dans l’or, on préserve notre capital. Mais quand on investit dans une compagnie minière aurifère, on profite d’un effet de levier sur le mouvement vers le haut. Une augmentation de 300 à 500% du prix de l’or pourrait augmenter la valeur des compagnies minières par 1000%, voir 2000%.

La plupart des compagnies minières présentement ont été édifiées avec l’optique d’être profitables aux prix de 1200-1300$US de l’once. Déjà les prix de actuels résultent en purs profits pour ces compagnies.

CONTEXTE INTERNATIONAL
Le contexte monétaire international pourrait faire augmenter l’or à des niveaux encore insoupçonnés.

Le gouvernement américain a imprimé tant d’argent papier qu’il est maintenant possible d’imaginer que le dollar américain ne soit plus considéré comme la réserve mondiale. Nous assistons à un changement de paradigme. L’augmentation constante des réserves d’or de la Chine et de la Russie, l’arrêt de la vente des réserves d’or par les banques centrales du monde depuis 2010, l’achat massif d’or de la Hongrie en début Avril 2021 (réserves triplées), tout semble montrer que les gouvernements commencent à préférer l’or par rapport au dollar américain.

Un tel changement dans l’attitude des institutions étatiques par rapport au dollar américain pourrait accentuer la perte du pouvoir d’achat en amérique du nord et créer une situation de crise encore jamais vue pour les États-Unis. Un tel phénomène pourrait faire grimper le prix de l’or à des taux présentement très difficiles à imaginer.

CONCLUSION
Notre horizon temporel pour la fin du présent marché haussier de l’or va de 2023 à 2025, dans le cas d’un scènario sans crise du dollar américain. Investir une partie de son portefolio dans le secteur aurifère est une façon d’être protégé si un ou de multiples scénarios se produisent. L’or est actuellement l’un des actifs les moins risqués pour investir notre capital, tout en ayant le plus de retour en cas de crises inflationnistes ou politiques majeures.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également