© Reuters. Le président Vladimir Poutine a signé une loi imposant aux géants technologiques étrangers d’ouvrir des filiales en Russie, selon un document publié jeudi par le Kremlin. /Photo prise le 30 juin 2021/REUTERS/Sputnik/Sergei Bobylyov

MOSCOU (Reuters) – Le président Vladimir Poutine a signé une loi imposant aux géants technologiques étrangers d’ouvrir des filiales en Russie, selon un document publié jeudi par le Kremlin.

“Une entité étrangère, exerçant des activités sur internet en Russie, est obligée de créer une succursale, d’ouvrir un bureau ou d’établir une entité juridique russe”, indique la nouvelle loi.

Alexander Khinshtein, chef du comité de la politique de l’information et des technologies de l’information à la Douma, la chambre basse du Parlement russe, a précisé que la loi s’appliquait aux entreprises technologiques dont l’audience quotidienne en Russie est d’au moins 500.000 personnes.

Les entreprises doivent enregistrer un compte personnel sur le site internet de Roskomnadzor, l’autorité nationale de régulation des communications, a-t-il ajouté.

La nouvelle loi affecte potentiellement 20 entreprises, dont des détaillants et des sociétés de commerce en ligne, a rapporté l’agence RIA.

Les contrevenants s’exposent à des sanctions telles que des interdictions de publicité.

Les autorités russes souhaitent exercer un contrôle accru sur les plateformes numériques et les réseaux sociaux, et ont déjà infligé par le passé des amendes à des entreprises qui ne suppriment pas des contenus qu’elle juge illégaux.

Moscou a notamment ralenti le débit de Twitter (NYSE:) à titre de sanction, et a ouvert mercredi une nouvelle procédure contre Google, filiale d’Alphabet (NASDAQ:), pour violation de la législation sur les données personnelles.

Facebook (NASDAQ:), Google, Telegram et Twitter doivent par ailleurs passer devant les tribunaux russes dans le courant du mois pour de nouvelles accusations de non suppression de contenus jugés illégaux.

(Reportage Anton Kolodyazhnyy et Alexander Marrow; version française Kate Entringer, édité par Sophie Louet)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également