© Reuters. Guillaume Gille et ses joueurs ont encaissé leur premier revers ce dimanche./Photo prise le 1 août 2021/REUTERS/Siphiwe Sibeko

par Arthur Cremers (iDalgo)

Pour son dernier match de la phase de poules du tournoi olympique de handball masculin, l’équipe de France s’est inclinée contre la Norvège (32-29). Pourtant pas dans leur meilleure forme, les Scandinaves ont infligé leur premier revers à des Bleus déjà assurés du ticket pour les quarts et de la première place du groupe A. Grâce à la grosse deuxième période de Sander Sagosen notamment (7 buts au total), les Norvégiens s’assurent quant à eux une place pour la phase finale qui n’était pas acquise jusqu’ici. Du côté tricolore, si la défaite paraît anecdotique, les blessures de Timothey N’Guessan et Hugo Descat ne le sont pas. Tous deux touchés, leur présence pour le quart de finale face au Bahreïn paraît compromise à l’heure actuelle.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également