• NVIDIA publiera ses résultats du premier trimestre 2022 le mercredi 26 mai, après la clôture de la bourse.
  • Prévisions de revenus : 5,39 milliards de dollars
  • BPA attendu : 3,28 $

Le fort rebond de l’action NVIDIA Corporation (NASDAQ:) depuis le plongeon de mars suggère que l’un des plus grands fabricants de puces américains réussit à surmonter les contraintes d’approvisionnement qui étouffent la croissance de l’ensemble du secteur.

Nvidia

Nvidia

Si c’est le cas, la société aura de bons chiffres à partager avec les investisseurs lorsqu’elle publiera ses derniers résultats mercredi.

La pénurie de puces à l’échelle de l’industrie a entraîné une hausse des prix pour certains produits, tout en créant des retards dans l’exécution des commandes pour d’autres. Les constructeurs automobiles sont les plus touchés, car la pénurie aiguë de puces qu’ils utilisent dans leurs véhicules a obligé certains d’entre eux à faire tourner leurs usines au ralenti.

Derrière ce changement soudain – d’un scénario de croissance robuste à des contraintes d’approvisionnement – se trouve la demande alimentée par la pandémie pour tout, y compris les téléphones cellulaires, les ordinateurs portables, l’informatique en nuage et les consoles de jeux.

La société californienne NVIDIA est un fournisseur de composants clés nécessaires à toutes les grandes technologies à forte croissance du secteur, notamment l’informatique en nuage, l’intelligence artificielle, l’automatisation robotique, l’informatique mobile et l’internet des objets.

NVIDIA sous-traite sa production à Taiwan Semiconductor Manufacturing (NYSE:) et Samsung Electronics (KS:) Co Ltd (OTC:), qui peinent à honorer les commandes. Le directeur général de NVDA, Jensen Huang, a déclaré aux investisseurs en février que l’entreprise disposait d’une offre suffisante pour se développer tout au long de cette année et que certains segments, comme les centres de données, ne seraient pas touchés par la pénurie de puces.

Ralentissement des centres de données

Outre les contraintes d’approvisionnement, les investisseurs se concentreront également sur les tendances de la demande au cours du second semestre 2021, car les États-Unis visent une réouverture complète de l’économie cet été. Si cela se produit, cela pourrait normaliser la demande de puces utilisées dans les jeux et les centres de données après le boom dû à la pandémie.

Les fournisseurs de cloud computing, tels que Alphabet Inc Class A (NASDAQ:) et Amazon.com Inc (NASDAQ:), utilisent les puces graphiques NVIDIA pour faire fonctionner certains de leurs services les plus utilisés sur Internet. Cette activité est cyclique et pourrait entrer dans une période de ralentissement après une activité robuste au cours de l’année dernière.

Intel Corporation (NASDAQ:), le plus grand fabricant de puces, a déclaré le mois dernier que son groupe Data Center a généré des ventes au premier trimestre qui ont chuté de 20% par rapport à l’année précédente et ont manqué les estimations de Wall Street.

NVIDIA reste néanmoins un nom de puce solide à détenir dans un portefeuille à long terme. La société dispose du bon mix produit, ce qui la met en position de produire de la croissance dans les années à venir.

Le fabricant de puces continue de voir une augmentation des commandes de matériel de jeu pour PC de la part des consommateurs coincés à la maison à cause de la pandémie et qui cherchent à se divertir. Les puces graphiques de NVIDIA sont également des composants importants dans les machines qui font tourner le code nécessaire à la création de bitcoins et d’autres crypto-monnaies. Le prix du a été très volatile ces derniers mois.

Les analystes d’Oppenheimer ont réitéré leur note de surperformance sur NVDA avant les résultats, disant qu’ils voient “une hausse par rapport au consensus.” Cette note disait :

“Nous voyons une large hausse (par rapport aux perspectives initiales de 5,3 milliards de dollars) menée par les jeux. Les crypto-monnaies contribuent à elles seules à 100 millions de dollars de hausse. Nous voyons une hausse à nouveau limitée par le resserrement de l’offre. Les contraintes persisteront probablement jusqu’à la fin de l’année, bien que l’amélioration progressive de l’offre soutienne une croissance continue en Q/Q.”

Conclusion

L’action NVIDIA pourrait subir une pression si la société constate un ralentissement de la demande pour ses produits de centres de données dans un contexte de contraintes d’approvisionnement. Mais toute baisse post-bénéfice devrait être considérée comme une opportunité d’acheter le titre, qui s’est avéré être un choix solide grâce à son fort potentiel de croissance.

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également