Inscrivez vous et recevez notre actualité en temps réel.

 

© Reuters. Le groupe européen de médias RTL Group a annoncé vendredi que sa filiale allemande allait acquérir la maison d’édition Gruner + Jahr auprès de Bertelsmann pour 230 millions d’euros. /Photo d’archives/REUTERS/Wolfgang Rattay

par Douglas Busvine

BERLIN (Reuters) – Le groupe européen de médias RTL (DE:) Group a annoncé vendredi que sa filiale allemande allait acquérir la maison d’édition Gruner + Jahr auprès de Bertelsmann pour 230 millions d’euros.

L’accord conclu permettra de “créer le premier champion allemand du cross-média”, a déclaré le président du directoire de RTL, Thomas Rabe, qui a lancé cette année une série d’opérations de fusion ou de vente de ses activités télévisuelles en France et dans les pays du Benelux.

Thomas Rabe, qui dirige également Bertelsmann, s’est lancé dans une stratégie de consolidation de l’audiovisuel en Europe afin de faire face à la concurrence des géants américains des plateformes de vidéos en ligne, notamment Netflix (NASDAQ:) et Amazon (NASDAQ:) Prime.

Son plus important projet à ce jour est la fusion de M6, division française de l’allemand RTL, avec son rival TF1 (PA:), première chaîne privée française de télévision, propriété de Bouygues (PA:).

Cette opération a été largement vue comme le prélude à une fusion des activités télévisuelles du groupe en Allemagne avec ProSiebenSat.1 Media, dans lequel le groupe de télédiffusion italien Mediaset détient une importante participation minoritaire.

Vendredi, Thomas Rabe n’a pas exclu la possibilité d’un tel rapprochement.

“Dans les deux ou trois prochaines années, je n’exclus pas que nous puissions nous rapprocher de ProSieben”, a-t-il dit lors d’une conférence avec des journalistes.

Il a précisé que les projets de fusion en cours en France et aux Pays-Bas devaient d’abord obtenir le feu vert des régulateurs et que, si celui-ci était accordé, cela créerait un précédent important pour un éventuel rapprochement en Allemagne.

RTL estime que l’acquisition de Gruner + Jahr générera des synergies d’environ 100 millions d’euros par an.

Le groupe a également fait état vendredi d’un chiffre d’affaires en hausse de 36% au deuxième trimestre par rapport à la même période de l’année précédente.

Il a par ailleurs relevé ses prévisions pour 2021: il prévoit désormais un chiffre d’affaires de 6,5 milliards d’euros, contre 6,2 milliards attendus précédemment, et un Ebitda de 1,05 milliard d’euros contre 975 millions auparavant.

(Reportage Douglas Busvine, version française Diana Mandiá, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également