Inscrivez vous et recevez notre actualité en temps réel.

 


par Martin Schmuda (iDalgo)

Les quarts de finale du WTA 1000 de Montréal se sont disputés cette nuit. La tête de série numéro une du tableau, Aryna Sabalenka, a dominé sa compatriote Victoria Azarenka 6-2 6-4 en 1h20 de jeu. Après un premier set maîtrisé, la troisième joueuse mondiale a concédé le break d’entrée, mais a accéléré en fin de manche pour basculer en tête et conclure au retour. La Biélorusse tentera de prendre sa revanche de la demi-finale de Wimbledon face à Karolina Pliskova, qui a étrillé Sara Sorribes Tormo 6-4 6-0. Dans l’autre partie de tableau, c’est une affiche inédite à laquelle on assistera dans le dernier carré. Camila Giorgi a mis fin au parcours de Coco Gauff 6-4 7-6(2) et cherchera à obtenir son billet pour une première finale en WTA 1000, comme Jessica Pegula, tombeuse d’Ons Jabeur 1-6 7-6(4) 6-0.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également