Publié à l’origine sur la Bourse au quotidien.fr

Très belle annonce faite par Sanofi (PA:) en fin de semaine dernière. Et pourtant le titre termine en baisse après une journée particulièrement agitée. Gilles Leclerc vous propose non seulement une explication de ce qui s’est passé, mais aussi et surtout une ligne de conduite pour la suite.

Très belle publication ce vendredi dernier de la part de Sanofi. Les résultats publiés sont supérieurs aux attentes et (surtout ?) les prévisions pour 2022 montrent une belle accélération de son bénéficie par action (BPA).

En résumé, quelques-uns des principaux éléments ressortant de cette publication :

Le bénéfice net a progressé de 11,8%, le BNPA (bénéfice net par action) qui est très suivi des investisseurs ressort à 6,56 €, soit une hausse de 25,5% à taux de change constant. C’est mieux que l’objectif précédemment communiqué par la direction et surtout mieux qu’anticipé par les analyses dont le consensus s’établissait en moyenne à 6,49% de hausse du BPA.

Le chiffre d’affaires annuel progresse de 7,1% à taux de change constant. Les perspectives sont confirmées.

Jusqu’ici : tout va bien.

Et quelle a été la réponse du marché ?
Vendredi, après quelques minutes de hausse jusqu’à 93,40 € à l’ouverture des marchés, l’action se retourne pour plonger jusqu’à’87,35 € (le support intermédiaire « S.I »), soit une glissade de plus de 6% en intraday.

Sanofi finira la journée dans le rouge en cédant 1,10%.

Qu’a-t-il bien pu se passer pour mettre la pression de la sorte sur Sanofi la journée même de cette belle publication ?

Si vous cherchez une réponse au niveau « fondamental », évidemment, il n’y a pas de rationnel qui tienne.

Par contre, si l’on jetait un coup d’œil aux graphiques ?

Fin janvier Sanofi vient « taper » simultanément deux résistances.

La résistance horizontale « R.O » et la résistance oblique « R.H » de son canal haussier (bleu).

Les impacts sur ces deux résistances (cf. flèches oranges et bleues) laissent assez peu de place au hasard…

Bref, Sanofi revient tester les deux résistances au moment où justement elles se rejoignent (pastille jaune). Et vous voyez la suite.

Au niveau technique, l’indicateur de tendance MACD (paramétré comme d’habitude à 9/19/6) valide une double divergence baissière.

L’explication de cette baisse semble donc plus tenir de facteurs techniques que fondamentaux.

Avant toute prise de position, je ne pourrai jamais assez encourager tous ceux qui investissent en Bourse à réaliser une analyse graphique – la plus simple possible – permettant de repérer où se situent les zones clés, c’est-à-dire les segments graphiques suivis par les acteurs du marché (les principaux supports/résistances sur lesquels les prix « répondent »).

Conclusion ?

Pas d’achat sur Sanofi tant que l’action reste sous la barre de sa résistance horizontale (rouge). Elle se situe dans la zone des 93,5/94,5 € et en tout cas tant que l’indicateur MACD reste baissier.

Idéalement, un retour rapide sur le support (segment oblique vert) du canal haussier serait un point d’achat permettant de disposer d’un bon ratio de risque/rendement.

Point d’achat qui devra impérativement être confirmé par la MACD (ou votre indicateur préféré, c’est vous qui voyez).

En tout cas, j’ai placé une alarme (en pointillés rouges) juste au-dessus du support de ce canal haussier pour être prévenu si Sanofi y retourne.

Si ça « sonne », je regarde (et vous renvoie un nouveau plan de trade).

Et si ça ne « sonne pas » ? Je laisse passer en attendant la prochaine configuration/prochain point d’entrée qui se présentera.

Bonne semaine à tous,

Gilles

Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également