par Mikael Mazaleyrat (iDalgo)

C’est Soyaux qui s’est imposé dans ce duel qui l’opposait au Havre, dernier du championnat. Le club charentais a signé un large succès 3-0 face aux Normandes. Les locales ont très rapidement pris les devants dans ce match en ouvrant le score dès la 2e minute grâce à leur attaquante Laura Bourgoin sur un service de Anaïs Dumont. Les débats se sont par la suite équilibrés avec que Bourgoin y a aille de son doublé (76e). La Canadienne Vanessa Gregoire s’est ensuite chargée d’alourdir la marque sur penalty (80e). Soyaux termine donc à la 10e place tandis que le Havre jouera en division inférieure la saison prochaine.

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également