Publié à l’origine sur la Bourse au quotidien.fr

Gilles Leclerc revient pour son point hebdomadaire. La Bourse de Paris est sur une zone de pivot…

A quelques maigres points près, on retrouve le CAC40 au même niveau et avec la même configuration que la semaine dernière.

La configuration en question consistait en une possible formation en Epaule/Tête/Epaule (en orange sur le graphe).

On en aurait été au niveau de la seconde épaule (segment en pointillés orange), et pour la valider (ou pas), je vous proposais un déclencheur :

« Le système d’impulsions MACD qui jusqu’ici donnait des signaux d’achat/vente en mode métronome (flèches vertes et jaunes), se trouve en train de tester une nouvelle fois son support (pastille orange).
Si ce support craque, nous aurons sans doute confirmation du retournement du CAC40, au niveau de la deuxième épaule. »
Auquel cas :

« L’ETE ne sera pas pour autant validée, mais personnellement, je commencerai à couvrir un portefeuille orienté CAC40 à l’aide par exemple de BX4 – quitte à ressortir très vite si le signal est invalidé.
Alors attention, la ligne d’eau de l’ETE passe par 6 800 points. Si elle est passée, l’objectif correspond à l’amplitude de l’ETE, c’est-à-dire 6 400 points. »
Pas de signal ?
Avec quelques jours de recul, je ne change pas un mot du constat effectué de la semaine dernière.

Le signal de la MACD (que je précise une fois de plus est paramétrée à 9/19/6) n’a pas donné de signal négatif.

Pas de signal ? Pas de prise de position !

Par contre, l’ETE est toujours possible, le CAC40 évolue dans la même zone que la semaine dernière. Entre nous, c’est sans doute plus intuitif qu’autre chose, mais je trouve le CAC40 manque réellement de conviction pour le moment, d’où une grande méfiance à son égard.

Rajoutez à cela le rétropédalage de la BCE qui, en la personne de Christine Lagarde, vient de confirmer que l’inflation ne serait peut-être pas forcément si temporaire que ça… et surtout, pour la première fois, elle a « oublié » de préciser « que les taux ne seraient pas augmentés en 2022 »…

Je sais que je sors de mon rôle d’analyste technique, mais que le CAC40 ne réagisse pas (même momentanément) à ce revirement me semble pour le moins légèrement suspicieux.

En résumé pour cette semaine, je reste neutre, en attente de la déclaration d’un signal baissier de la MACD. Vous pouvez évidemment utiliser votre indicateur préféré en lieu et place de la MACD, mais alors je vous conseillerai d’opter pour un indicateur de momentum de la classe des stochastiques (Genre Stochastique Momentum Index – SMI) et d’éviter les oscillateurs genre RSI/ROC etc…

Il va falloir agir avec une grande discipline et ne surtout pas anticiper quoi que ce soit sur un coup de tête ou sous l’effet de l’émotion. Prendre un indicateur comme juge de paix ne garantit évidemment pas le succès, mais cela oblige à cibler et n’agir qu’avec discipline.

A l’inverse prendre position sur un marché, c’est-à-dire passer des ordres d’achat ou de vente sans point de repère, sans cadrage (graphique) et sans attendre de signal de validation technique, expose bien plus souvent à des déconvenues…

A lundi,

Gilles

Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également