© Reuters. Tereos, deuxième producteur mondial de sucre, a prévenu mercredi que la progression de ses résultats opérationnels “devrait marquer une pause” au cours du premier semestre de son exercice 2021-2022. /Photo prise le 1er juin 2021/REUTERS/Pascal Rossign

PARIS (Reuters) – Tereos, deuxième producteur mondial de , a prévenu mercredi que la progression de ses résultats opérationnels “devrait marquer une pause” au cours du premier semestre de son exercice 2021-2022.

La coopérative française, connue pour ses marques La Perruche et Beghin Say, met en cause l’impact de la faible récolte betteravière en Europe et les conséquences de la stratégie commerciale amidon Europe mise en œuvre en 2020.

En conséquence, le groupe estime qu’il atteindra son objectif précédemment communiqué d’un Ebitda entre 600 millions et 700 millions d’euros avec deux trimestres de décalage, soit à fin septembre 2022 sur 12 mois glissants.

La croissance des résultats opérationnels devrait reprendre au second semestre de l’exercice en cours, indique Tereos.

Pour l’exercice 2020-2021, le groupe a accusé une perte nette de 133 millions d’euros en raison de dépréciations d’actifs d’un montant de 76 millions d’euros.

L’Ebitda ajusté consolidé a toutefois progressé de 11% à 465 millions d’euros grâce notamment au redressement des prix du sucre européen et à l’amélioration des cours du sucre mondial et des prix de l’alcool/éthanol.

Le groupe a par ailleurs dévoilé mercredi de nouveaux objectifs à l’horizon 2024, comprenant notamment une prévision de marge opérationnelle de 5%.

Selon des sources de Reuters, le sucrier cherche à céder ses activités en Chine et en Roumanie afin d’alléger sa dette et d’augmenter sa rentabilité.

(Blandine Hénault)

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également