2/2
© Reuters. Treize casques bleus de l’Onu déployés au Mali, 12 Allemands et un Belge, ont été blessés vendredi dans une attaque au véhicule piégé contre leur base dans le nord-est du pays. /Photo d’archives/REUTERS/Afolabi Sotunde

2/2

BAMAKO (Reuters) – Treize casques bleus de l’Onu déployés au Mali, 12 Allemands et un Belge, ont été blessés vendredi dans une attaque au véhicule piégé contre leur base dans le nord-est du pays, ont annoncé la Minusma et le gouvernement allemand.

La Minusma, qui avait initialement annoncé 15 blessés, a par la suite révu son bilan à la baisse.

L’attaque a visé une base temporaire des casques bleus près du village d’Ichagara, dans la région de Gao, où opèrent des insurgés islamistes liés à Al-Qaïda et au groupe Etat islamique.

Trois casques bleus allemands ont été grièvement blessés, a déclaré sur Twitter (NYSE 🙂 la ministre de la Défense Annegret Kramp-Karrenbauer. Deux sont dans un état stable et le troisième subit toujours une intervention chirurgicale, a-t-elle précisé.

Créée en 2013, la mission de l’Onu pour la stabilisation au Mali (Minusma) dispose d’environ 13.000 soldats sur le terrain. Quelque 230 membres de la Minusma ont été tués à ce jour, ce qui en fait la plus meurtrière de toutes les missions actuelles de maintien de la paix de l’Onu dans le monde.

Quelque 1.100 soldats allemands participent à la mission, la plupart étant basés à Gao.

(Reportage Tiémoko Diallo à Bamako, avec la contribution de Sabine Siebold à Berlin, rédigé par Alessandra Prentice ; version française Claude Chendjou et Jean-Stéphane Brosse, édité par Sophie Louet et Nicolas Delame)

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également