Inscrivez vous et recevez notre actualité en temps réel.

 

© Reuters. La Bourse de New York a fini en hausse jeudi. L’indice Dow Jones a gagné 0,04%. /Photo d’archives/REUTERS/Lucas Jackson

par Herbert Lash et Devik Jain

(Reuters) – La Bourse de New York a fini en hausse jeudi, le et le S&P-500 s’étant hissés à des records pour une troisième journée consécutive sous l’effet des gains des grandes valeurs technologiques, alors que les investisseurs ont été rassurés par des données sur l’emploi aux Etats-Unis.

L’indice Dow Jones a gagné 0,04%, ou 14,88 points, à 35.499,85 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 13,13 points, soit 0,30%, à 4.460,83 points.

Le a avancé de son côté de 51,13 points (0,35%) à 14.816,26 points.

Aux yeux de Tim Ghriskey, stratégiste en chef des investissements chez Inverness Counsel, les traders se sont tournés vers des titres n’ayant pas suivi le rythme de progression du marché au cours de la semaine écoulée.

“Les mouvements sur les géants technologiques résultent simplement de l’opportunisme. Les géants de la tech ont reculé pendant une semaine environ, assez nettement en sous-performance par rapport au marché”, a-t-il dit.

Parmi les grandes valeurs technologiques, Apple (NASDAQ:) a été le principal vecteur de la progression du S&P-500, suivi par Microsoft (NASDAQ:), tandis qu’Amazon (NASDAQ:) et Alphabet (NASDAQ:) ont aussi progressé.

Tesla (NASDAQ:), Nvidia (NASDAQ:) et Moderna ont enregistré des gains au cours d’une séance durant laquelle la majeure partie des actions ont décliné.

Les secteurs des soins de santé et des technologies ont été les plus performants des secteurs majeurs du S&P-500, alors que l’énergie a pesé sur le Dow Jones.

Des données publiées dans la journée montrent que le nombre d’inscriptions hebdomadaires au chômage a reculé aux Etats-Unis, indiquant la solidité du rétablissement de l’économie.

Toutefois la hausse des prix à la production aux Etats-Unis, qui s’est accélérée plus qu’attendu en juillet, a alimenté les craintes inflationnistes.

Malgré la publication de résultats trimestriels supérieurs aux attentes, le géant chinois de l’internet Baidu (NASDAQ:) a reculé.

La société spécialisée dans l’analyse de données Palantir Technologies a bondi après avoir fait état d’un chiffre d’affaires et de prévisions trimestrielles supérieurs aux attentes.

Walt Disney publiait après clôture ses résultats trimestriels.

(version française Jean Terzian)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également