© Reuters. Les discussions menées à Paris par des représentants politiques loyalistes et indépendantistes calédoniens ont permis d’aboutir à un accord sur l’organisation d’un nouveau référendum sur l’indépendance du territoire français avant la fin de l’année.

PARIS (Reuters) – Les discussions menées à Paris par des représentants politiques loyalistes et indépendantistes calédoniens ont permis d’aboutir à un accord sur l’organisation d’un nouveau référendum sur l’indépendance du territoire français avant la fin de l’année, rapporte mardi Le Monde, évoquant la date du 12 décembre.

Les deux consultations publiques organisées jusqu’à présent sur la question, en 2018 et 2020, ont à chaque fois abouti sur un “non”, mais l’écart s’est resserré l’an dernier, le vote indépendantiste ayant grimpé à plus de 46%.

D’après Le Monde, les discussions, dont les conclusions doivent être présentées mercredi en conseil des ministres par Sébastien Lecornu, le ministre des outre-mer, ont permis d’éclairer sur les conséquences du oui et du non à l’indépendance.

Quel que soit le résultat du référendum, écrit le journal, une période de transition de deux ans s’ensuivra.

La Nouvelle-Calédonie dispose d’une autonomie importante mais dépend largement de la France en ce qui concerne des sujets comme l’éducation et la défense.

L’accord de Nouméa conclu en 1998 permet la tenue d’un troisième référendum sur l’indépendance d’ici à 2022, à condition qu’un tiers des 54 membres du Congrès local se prononce en ce sens.

(Jean Terzian)

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également