Cet article a été rédigé exclusivement pour Investing.com 

Le s’est considérablement renforcé au cours des derniers mois en raison de la montée en flèche des taux d’intérêt aux États-Unis et des signaux de relèvement des taux par la Fed. La progression du dollar s’est arrêtée plus récemment et pourrait être confrontée à un renversement de tendance dans les semaines à venir, à mesure que l’ gagne en force.

Le graphique technique montre un modèle de renversement très inquiétant, connu sous le nom de triple sommet, et bien qu’il ne soit pas gravé dans la pierre, le risque est que le déclin du dollar ne fasse que commencer, car il est également confronté à une tendance haussière à long terme qui a débuté il y a près d’un an.

La faiblesse technique du dollar entraînée par l’euro

Le récent retournement de l’indice du dollar est dû à la hausse des taux en Europe, les investisseurs commençant à prendre en compte le risque que la BCE commence à relever ses taux cette année. Cela a entraîné un rebond significatif de l’euro par rapport au dollar, poussant cette devise à environ 1,11 pour un dollar, contre environ 1,08 au début du mois de mars.

L’indice du dollar a donc trouvé une résistance technique extrême autour de 99,25 et un support autour de 97,75, ce qui l’a laissé s’échanger dans une fourchette depuis le début du mois de mars. Toutefois, si l’indice du dollar franchit le seuil de 97,75, cela entraînera probablement une baisse beaucoup plus importante, notamment par rapport à l’euro.

DXY D1

L’indice du dollar pourrait tomber sur un autre niveau de soutien, autour de 96,30, ce qui remettrait en cause la tendance haussière à long terme qui remonte à plus d’un an. Cela poserait des problèmes importants pour le dollar, car une rupture de cette tendance haussière signalerait une nouvelle baisse de l’indice.

La position de la Fed sera déterminante

Ce serait un coup dur, surtout pour la Fed et sa lutte pour dompter l’. Un affaiblissement du dollar exercerait une pression à la hausse sur les prix des matières premières, les rendant plus chers. Si l’on considère que les effets de la hausse du dollar ont été mineurs sur le coût des matières premières comme le et le , un affaiblissement du dollar aggraverait probablement la situation.

Toutefois, un indice important de la direction future sera probablement donné le 6 avril, lors de la publication des minutes de la réunion de mars du FOMC. Ce compte-rendu devrait donner aux investisseurs un aperçu de l’attitude belliciste de la Fed à l’avenir et de ses plans potentiels pour réduire son bilan. Ces minutes fourniront au marché les indices et les informations nécessaires pour décider si le dollar va baisser.

Toutefois, si la Fed s’avérait être plus belliciste (hawkish) que prévu, cela pourrait faire grimper l’indice du dollar. Car la configuration en triple top ne peut être confirmée qu’après la rupture du support à 97,75. Si l’indice dollar se renforce et dépasse la résistance à 99,25, il se dirigera à nouveau vers les niveaux de mars 2020, au-dessus de 100.

Les prochains jours devraient s’avérer cruciaux pour l’indice dollar et pourraient être coûteux en cas de chute significative du dollar. Le moment serait particulièrement mal choisi, car la Fed pourrait perdre l’un des meilleurs outils dans sa lutte contre l’inflation au pire moment.

Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également