À l’instar de la plupart des matières premières, les actions de l’acier ont été très prisées ces derniers mois. C’est pourquoi, aujourd’hui, nous allons parler d’un fonds négocié en bourse (FNB) qui pourrait convenir aux investisseurs qui souhaitent investir dans l’acier.

Selon la World Steel Association :

“L’acier est le matériau d’ingénierie et de construction le plus important au monde. Il est utilisé dans tous les aspects de notre vie… Le fer est fabriqué en éliminant l’oxygène et les autres impuretés du minerai de fer. Lorsque le fer est combiné avec du carbone, de l’acier recyclé et de petites quantités d’autres éléments, il devient de l’acier.”

L’acier n’est pas un métal, mais plutôt un alliage de fer. En raison de ses propriétés, l’acier est largement utilisé dans l’ingénierie et la construction.

La majeure partie du minerai de fer extrait dans le monde est utilisée pour fabriquer de l’. Par conséquent, les investisseurs potentiels doivent également garder un œil sur les prix du minerai de fer. Au cours de l’année écoulée, l’indice Iron & Steel a enregistré un rendement de 150 %.

Dow Jones Iron Steel

Dow Jones Iron Steel

Des mesures récentes montrent qu’en 2020, la production mondiale d’acier brut a dépassé 1,86 milliard de tonnes métriques. La Chine est le “plus grand producteur d’acier au monde avec un volume de production d’acier brut de près de 996 millions de tonnes métriques en 2019.”

Le pays produit désormais plus de la moitié de l’acier brut mondial. L’Inde, le Japon, la Corée du Sud et les États-Unis suivent la Chine, qui est également le plus grand consommateur d’acier.

Les analystes s’attendent à ce que la demande chinoise d’acier reste robuste. De même, la reconstruction des infrastructures aux États-Unis sous la direction du président Joseph Biden devrait accroître la demande mondiale.

Différents contrats à terme sur l’acier sont négociés sur différentes bourses dans le monde. Par exemple, les contrats à terme sur l’acier en bobines laminées à chaud du Midwest américain sont proposés sur le CME. Au cours de l’année écoulée, cette matière première a enregistré un rendement de plus de 217 %.

Futures Steel

Futures Steel

En raison de l’augmentation de la demande d’acier, les investisseurs ont acheté des actions de nombreux producteurs mondiaux d’acier, notamment :

  • ArcelorMittal S.A. (AS:) – en hausse de 281% au cours des 12 derniers mois ;
  • Shanghai Baosteel Packaging Co Ltd (SS:) – plus 62 % ;
  • Hebei Iron and Steel Co Ltd (SZ:) – plus 34,63% ;
  • Hyundai (KS:) Steel (KS:) – hausse de 187 % ;
  • Nippon Steel Corp (T:) – hausse de 131 % ;
  • Nucor Corp (NYSE:) – plus 156% ;
  • POSCO (NYSE:) – hausse de 62 % ;
  • Steel Dynamics Inc (NASDAQ:) – plus 183% ;
  • Tata Steel Ltd (NS:) – plus 157% ;
  • United States Steel Corporation (NYSE:) – hausse de 255 % ;

Dans ce contexte, voici notre ETF du jour.

VanEck Vectors Steel ETF

  • Cours actuel : 65,04$
  • Fourchette sur 52 semaines : 23,49 $ – 68,22$
  • Rendement du dividende : 1,29%
  • Ratio des frais : 0,56%

Le VanEck Vectors Steel ETF (NYSE:) offre une exposition aux sociétés du secteur de l’acier. Le fonds a commencé à se négocier en octobre 2006 et son actif net s’élève à 265,8 millions de dollars.

ETF SLX

ETF SLX

SLX, qui compte 25 positions, suit les rendements de l’indice NYSE ARCA Steel. Les 10 premiers titres représentent environ 75 % du fonds.

Deux grands miniers de minerai de fer, le brésilien Vale SA ADR (NYSE:) et l’australien Rio Tinto PLC (LON:) ont les tranches les plus importantes avec respectivement 15,62% et 14,60%. Ils sont suivis par plusieurs des principaux acteurs de l’industrie sidérurgique mondiale, comme ArcelorMittal, Nucor, POSCO, Companhia Siderurgica Nacional (SA:) et Steel Dynamics.

Depuis le début de l’année, SLX a enregistré une performance de plus de 45 % et a atteint un sommet pluriannuel ces derniers jours. Compte tenu de la récente hausse des cours, des prises de bénéfices à court terme sont probables. Toutefois, les partisans de l’acier pourraient considérer une telle baisse comme une bonne occasion d’acheter le SLX. Une baisse potentielle vers 60 dollars améliorerait la marge de sécurité.

Pour terminer, les lecteurs pourraient également vouloir approfondir leurs recherches sur un autre FNB, à savoir le SPDR® S&P Metals and Mining ETF (NYSE:). Ce fonds donne accès à des sociétés actives dans les secteurs de l’aluminium, du charbon, du , des métaux précieux et de l’acier. Depuis le début de l’année, XME est en hausse de 38 % et a récemment atteint un sommet pluriannuel. Les attentes en matière d’inflation ont donné un coup de pouce au fonds.

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également