© Reuters. La Bourse de New York a ouvert en hausse jeudi. Dans les premiers échanges, l’indice Dow Jones gagne 0,8% et le S&P’s 500, plus large, progresse de 0,63%. Le Nasdaq Composite prenait 0,19% à l’ouverture. /Photo prise le 16 avril 2021/REUTERS/Carlo Alleg

(Reuters) – La Bourse de New York a ouvert en hausse jeudi, les investisseurs digérant dans le calme l’annonce d’une accélération plus forte que prévue de l’inflation en mai, un scénario qui était plus ou moins attendu.

Dans les premiers échanges, l’indice gagne 276,25 points, soit 0,8%, à 34.723,39 points et le Standard &amp ; Poor’s 500, plus large, progresse de 0,63% à 4.245,93 points.

Le prenait 0,19% à 13.937,78 points à l’ouverture.

Selon les données du département du Travail publiées jeudi, l’indice des prix “Core CPI”, qui mesure l’évolution des prix hors alimentation et énergie, est ressorti en hausse de 0,7% le mois dernier par rapport à avril et de 3,8% sur un an.

Les économistes interrogés par Reuters tablaient sur une hausse de 0,4% sur le mois et de 3,4% sur un an.

“Les chiffres sont légèrement supérieurs aux attentes, mais pas très en dehors de la fourchette (de prévisions). Je ne pense pas que cela va changer la vision de la Fed sur le maintien de taux d’intérêt très bas”, a estimé Mark Grant, responsable de la stratégie chez B. Riley Financial.

Les investisseurs ont également pris connaissance des inscriptions hebdomadaires au chômage, qui ont confirmé que le marché du travail aux Etats-Unis restait sous tension.

Les inscriptions ont touché un creux de près de 15 mois la semaine dernière, à 376.000 contre 385.000 la semaine précédente, soit le niveau le plus bas depuis mars 2020, au tout début des effets de la crise sanitaire sur le marché du travail.

Aux valeurs, Boeing (NYSE 🙂 avance de 2,76% alors que selon plusieurs sources à Reuters, la compagnie United Airlines (+1,24%) a engagé des discussions en vue d’une importante commande d’avions monocouloir qui serait partagée entre l’avionneur américain et son rival Airbus (PA :).

(Ambar Warrick, Blandine Hénault pour la version française, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également