© Reuters. La Bourse de New York a fini en forte baisse vendredi. L’indice Dow Jones a cédé -1,58%. /Photo d’archives/REUTERS/Eric Thayer/File Photo

par David French et Medha Singh

(Reuters) – La Bourse de New York a fini en forte baisse vendredi, après que James Bullard a jeté un froid en déclarant que l’inflation était plus forte que prévu, ce qui l’amène à prévoir une hausse de taux dès 2022.

L’indice a cédé -1,58%, ou 533,37 points, à 33 290,08 points.

Le S&P-500, plus large, a perdu 55,41 points, soit -1,31%, à 4 166,45 points.

Le a reculé de son côté de 130,97 points (-0,92%) à 14 030,38 points.

Le président de la Réserve fédérale de Saint-Louis a déclaré vendredi faire partie des sept responsables de la Fed qui prévoient des hausses de taux dès l’année prochaine pour contenir une inflation plus élevée qu’attendu et qui se révélera, selon lui, plus durable.

La banque centrale américaine avait surpris les marchés mercredi en annonçant qu’elle tablait sur une première hausse des taux d’intérêt dès 2023 et qu’elle avait amorcé le débat sur la réduction à venir de ses achats d’obligations sur les marchés.

Les commentaires de Bullard ont fait grimper l’indice de volatilité du CBOE, baromètre de la nervosité des investisseurs, qui a d’abord atteint son plus haut niveau depuis le 21 mai, avant de redescendre un peu. “La semaine prochaine, vous aurez différents gouverneurs de la Fed qui feront des discours, et nous aurons la même chose : certains gouverneurs seront plus “faucons”, et d’autres seront plus “colombes”, donc vous verrez un certain va-et-vient”, a déclaré Tim Ghriskey, stratégiste en chef chez Inverness Counsel, à New York.

Le mouvement à la hausse des matières premières ne s’est pas traduit par un sentiment positif pour les valeurs de l’énergie américaines, l’indice du secteur rejoignant les financières comme les plus mauvaises performances.

(version française Camille Raynaud)

Responsabilité : Fusion Media souhaite vous rappeler que les données contenues dans ce site ne sont pas nécessairement en temps réel ni exactes. Tous les prix des CFD (actions, indices, contrats à terme) et des devises ne sont pas fournis par les bourses, mais plutôt par les teneurs de marché. Les prix peuvent donc ne pas être exacts et différer du prix réel du marché, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de négociation. Par conséquent, Fusion Media n’assume aucune responsabilité pour les pertes commerciales que vous pourriez subir suite à l’utilisation de ces données.

Fusion Media ou toute personne impliquée dans Fusion Media n’acceptera aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages résultant de la confiance accordée aux informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente contenus dans ce site Web. Veuillez être pleinement informé des risques et des coûts associés à la négociation sur les marchés financiers, car il s’agit de l’une des formes d’investissement les plus risquées qui soient.





Nos sources

Club Trader School

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et stratégies de Trading, ainsi que des cadeaux exclusifs !

Nous promettons de ne jamais vous envoyer de messages indésirables ! Jetez un œil à notre Politique de confidentialité pour plus d’informations.

A lire également